[Projet] JDR qui rompt avec l'existant

Tout ce qui concernent les jeux ZELDA amateurs
Répondre
Avatar du membre
Kurkumai
Messages : 12
Enregistré le : 22 déc. 2021 4:02
Pays : France
Age : entre 26 et 40
Hylien / Hylienne ? : Hylien

[Projet] JDR qui rompt avec l'existant

Message par Kurkumai » 30 déc. 2021 20:46

Image
La Légende de Zelda / La Légende des Cinq Anneaux.



Un Jeu de Rôle dans l'univers de Zelda aurait potentiellement une raison d'être.
Seulement, l'expérience [zone / puzzle / rubis / objets magiques / monstres] a un intérêt limité.
Ce topic est un espace collaboratif pour discuter du projet d'un nouveau JDR Zelda,
qui aura la forme finale d'un wiki (en cours de création).



GRANDS PRINCIPES DE RUPTURE
Un jeu Zelda privilégie le gameplay au détriment de l'Univers. Ce JDR veut faire l'inverse.
Pour y parvenir, il marie les univers de La Légende de Zelda et La Légende des Cinq Anneaux (sorte de Game of Thrones asiatique). Ainsi, le royaume d'Hyrule ressemble davantage à l'Empire de Rokugan auxquels, de surcroît, la fantaisie superflue est retirée.
Au bout du compte, ce nouvel Empire d'Airaru développe l'aspect social, politique et psychologique.

---Principes importants---
  • Le jeu marie La Légende de Zelda avec La Légende des Cinq Anneaux.
  • La superficie de l'Empire est x 500 (soit env. 180 000 km2).
  • La population de l'Empire est x 5000 (soit env. 1,2 M d'hab. au lieu de 257).
  • Le Royaume du Crépuscule est pays frontalier terrestre, séparé d'Airaru par la Muraille Goron.
  • Toutes les personnalités sont humaines.
  • Les différentes races sont des clans.
    (les Gorons et les Moblins sont donc des humains des clans Goron et Moriburin)
    La raison :
    La dimension sociale et politique occupe une place très importante, ce qui inclut la séduction, les romances et mariages politiques. Or, la pluralité des Races est une barrière entre une Race et une autre ; c'est un obstacle aux éventuelles rivalités sentimentales et autres confidences sur l'oreiller.

    Voici en exemple plusieurs propositions de Revali en version humanisée, qui ressemble alors davantage à un potentiel rival qu'à un clone de Falco Lombardi.
    ImageImageImageImage
    ImageImageImageImage
    ImageImageImageImage
  • Il n'y a pas de monstres ou de créatures fantastiques
    (les ajouts sont libres selon la volonté du Conteur de Jeu).
  • Les Divinités et Grands Esprits sont des figures théologiques.
  • Il n'y a pas de magie, objets magiques, téléportation, ni mondes interdimensionnels.
  • Les énigmes irrésolues et les coffres à trésor inviolés sont rares.
  • Les ennemis sont généralement issus d'organisations comploteuses ou sectaires.
  • Les combattants ne combattent généralement qu'en dernier recours,
    les voies diplomatiques étant préférables.
  • Les scénarios sont d'abord des enquêtes et des intrigues politiques.
    La raison :
    La dimension sociale et politique occupe une place très importante, où se battre n'est plus qu'un dernier recours. Les Personnages peuvent maîtriser un art martial pour se défendre, escorter quelqu'un ou protéger l'Empire, mais ils deviennent plus souvent enquêteurs, diplomates, ou même des Bénévoles du Bonheur.
  • la pseudo-timeline de Zelda est abandonnée.
    La raison :
    La plupart des épisodes de la saga ne se limitent qu'à un même format qui se répète : il y a une légende ; un vilain qui tente de dominer le monde ; un héros qui sauve le monde en renouant avec la légende passée. Un JDR n'aurait pas d'intérêt à s'accrocher aux évènements des opus existants, plutôt que d'élaborer un véritable contexte historique pensé dès le départ en tant que tel.
  • Le nom de Zeruda (Zelda) est celui que porte chaque Impératrice depuis 1198 ans.
  • Le haut fait du héros Link a eu lieu il y a 65 ans, face au Culte de Majora.
  • Le coup d'état de Ganon a eu lieu il y a 29 ans.



extra : CAHIER DES CHARGES
Vision · Objectifs
Vision
Par l'expérience de jeu, ce projet voudrait favoriser :
⯅ l'imagination.
⯅ la coopération multijoueur à Hyrule ;
⯅ la sensation de liberté, de choix multiples à Hyrule ;
▽ l'apprentissage personnel.


Objectifs
Ce JDR voudrait utiliser Zelda d'un côté,
et proposer autre chose que du Zelda de l'autre.
Il voudrait utiliser Zelda pour :
⯅ renvoyer à une imagerie accessible ;
⯅ exploiter l'OST sans décalage de ton ;
⯅ laisser s'exprimer certains fantasmes de joueurs
(d'aventure, d'héroïsme, de relations...) ;
▽ attirer des joueurs

Il voudrait proposer autre chose que du Zelda en faveur d'un univers qui soit :
⯅ plus abouti, plus immersif ;
⯅ plus libre, plus fun ;
⯅ plus dramatique, plus impactant ;
▽ plus idéaliste, plus philosophique.


extra : JDR EXISTANTS
Références de JDR déjà existants.
Propositions de JDR
D&D 5E: Legend of Zelda (en) lien livres · lien wiki
Zelda Reclaim the Wild (en) lien site · lien Steam
Legend of Zelda RPG beta3 (en) lien pdf
Zelda : Links of the Resistance (fr) fiches pdf
______
Proposition de rupture
• L'univers du mod Hyrule Conquest (en) lien mod · lien wiki

Avatar du membre
Kurkumai
Messages : 12
Enregistré le : 22 déc. 2021 4:02
Pays : France
Age : entre 26 et 40
Hylien / Hylienne ? : Hylien

Re: [Projet] JDR qui rompt avec l'existant

Message par Kurkumai » 05 août 2022 20:24

[Appel à contribution] Pistes pour le premier scénario
Recherche d'idées pour le tout premier scénario, qui viendrait juste après la création de Personnages-Joueurs.



Problème
Dans le jeu de rôle L5A, le type de scénario préféré, pour l'introduction à l'univers et aux mécaniques de jeu, est la participation à un Championnat entre jeunes samouraïs.
Il est préféré, mais pas idéal. En effet, les Joueurs se retrouvent très vite noyés dans un trop grand flux d'informations. L'assimilation de l'univers et le surnombre des Personnage ne permet pas d'inviter efficacement les Joueurs à la liberté d'action.
C'est pourquoi je rechercherais, avant de proposer un championnat, un autre moyen pour faire se rencontrer les Personnages-Joueurs qui auront des profils différents.

Objectif
Le premier scénario devrait permettre la rencontre des Personnages-Joueurs qui ont des profils différents. Par exemple, il devrait pouvoir réunir un goron et un zora. Le point commun des PJ est d'être très prochainement en âge de devenir adulte. À terme de ce premier scénario, les PJ se feront remarquer pour avoir accompli un haut fait, et ils seront alors tous inscrits en tant que concurrents supplémentaires pour le prochain prestigieux Tournoi des Prodiges.

Contexte : fil rouge
1198 ans se sont écoulés depuis la réincarnation d'Airia et, malgré les conflits traversés et les victoires acquises au prix fort, Airaru est devenue une nation vigoureuse et puissante. Sur le Trône d'Airia, l'Impératrice Ioake Zeruda I est issue de la nouvelle lignée, et ses deux filles ainées se disputent la légitimité à la succession. La population se divise pour déterminer quelle princesse saura le mieux faire face à tous les bouleversements que dissimulent les brumes de l'avenir.

Répondre