Les paradoxe spatio-temporels

Théories en rapport avec Legend of Zelda
Répondre
Avatar du membre
Stormy
Populaire
Messages : 505
Enregistré le : 20 avr. 2015 12:21
Pays : France
Age : entre 15 et 18
Hylien / Hylienne ? : Hylien
Titre personnel : Stratège de légende
Localisation : Derrière toi... (o l ‿ l o)

Les paradoxe spatio-temporels

Message par Stormy » 20 juil. 2018 18:37

Bonjour tout le monde !

Bon pour faire simple ce post est une liste de tout les paradoxes Spatio-temporel que je connais (c'est a dire 5) qui à pour but d'aider les gens qui veulent théorisé avec, mais qui ne s'y connaissent pas trop ^^

(Si vous en connaissez d'autres, je suis tout ouï)

#1 Si l'on va dans le passé et que l'on change un facteurs, cela modifie le future
(Basique)

#2 si l'on va dans le passé et que l'on change un facteur, cela créé une réalité alternative (en gros séparation en 2 timeline)

#3 si l'on va dans le passé et que l'on essaye de changer un facteur, cela ne change strictement rien car le passé, c'est le passé et donc le fait d'y revenir étai déjà prévu étant donnée que l'on est dans le passé (en gros quoi que l'on face on ne fait que suivre la continuité du temps qui est déjà établis)
(Coucou le chant des tempêtes)


/!\ les deux qui vont suivre ne sont pas si simples à comprendre et présentent un potentiel risque de mindblow... Vous êtes prévenus.


#4 Si l'on va dans le passer et que l'on change un facteur, ça ne change rien ou ça créé une boucle en fonction du moyens utiliser (Car en changeant le facteur du passer alors il n'y a plus de raison de voyager dans le temps et donc dans le futur on ne remonte pas le temps, mais comme on ne l'as pas remonté alors le facteur en question est de retour. Donc ici il y a deux options : Sois il y a une boucle ou on répète les voyages dans le passer en supprimant un facteur qui réapparait en continue, sois ça ne change rien car le facteur est de retour et l'énergie que l'on à utiliser pour voyager n'est plus là, et donc le temps poursuis sa continuité comme si rien n'a été fait)

#5 (qui ressemble au #4) remonter le temps le bloque dans une boucle empêchant sa continuité car à un moment en le remontant on arrive forcément avant le moment ou l'on a commencé à le remonter et donc l'action de remonter le temps est annuler ou plutôt elle s'effectue en boucle sur ce même moment ce qui empêche le temps de continuer à s'écouler à partir de ce point.
(Un peut comme un disque rayé qui reboot un moment en boucle)


Voili voilou j'espère que ça aidera certains :)
Image
Qui connaît son ennemis comme il se connaît lui-même, peut livrer 100 batailles sans jamais être en périls.
Stormy ne connais pas la défaite !

Avatar du membre
Der 7e Schatten
Messages : 177
Enregistré le : 03 déc. 2016 12:37
Pays : France
Age : entre 19 et 25
Hylien / Hylienne ? : Hylien
Titre personnel : Großmeister der Finsternis
Localisation : Irgendwo in Frankreich...

Re: Les paradoxe spatio-temporels

Message par Der 7e Schatten » 23 juil. 2018 20:19

La théorie des paradoxes spatio-temporels a toujours été quelque chose d'extrêmement complexe à théoriser, notamment en raison de l'interaction d'un facteur paraissant bénin avec tout le reste de l'univers (ce qui ont vu "Le visiteur du futur" doivent savoir de quoi je parle... sinon allez voir cette série fantastique, qui a commencé en plus sur Youtube).

Les boucles temporelles évoquées en numéros 4 et 5 sont les moins évidents, et souvent peu utilisés, car très difficile à justifier de manière physique voire même logique, surtout pour la numéro 5 (l'univers qui s'arrête d'un seul coup pour revenir au début de la boucle, c'est quand même osé à imaginer)... et pourtant, la numéro 4 a déjà été utilisé... dans "Le Visiteur du Futur" (pas tout à fait comme cela, mais presque). Se pose toutefois un problème, comment définir le "temps d'annulation de l'altération du temps" ? Guère évident...

Le premier est souvent le plus plaisant car facile à imaginer et à écrire dans un scénario... mais en réalité impossible à justifier. En effet, si le futur est modifié d'un seul coup, pourquoi alors décider de revenir dans le passé pour régler cela ? Et auparavant, il n'y a pas eu de personne ayant voyagé dans le temps, puisque le futur n'était pas "altéré" auparavant et a nécessité de faire voyager quelqu'un (cas numéro 3)... paradoxe ! Bizarrement, c'est ce qu'ils ont utilisé dans TimeSplitters: Future Perfect, alors qu'ils avaient bien expliqué le problème du paradoxe temporel pendant l'histoire...

Les deux et trois sont en revanche plus plaisants, surtout le troisième. Le deuxième nécessite lui la notion de réalité alternative et donc de plans parallèles. En somme, une modification du passé créé un nouvel univers dans une dimension parallèle au notre. Je soupçonne d'ailleurs fortement Nintendo d'avoir utilisé cette excuse pour séparer la chronologie de la série The Legend of Zelda en trois au niveau... d'Ocarina of Time, le seul opus avec des voyages temporels.


J'en rajouterais un, particulièrement... glauque, mais déjà exprimé par de nombreux scientifiques et apparaissant dans quelques scénarios (coucou Retour vers le futur). Un paradoxe temporel pourrait également... faire disparaître de l'existence (ou juste de notre "dimension", si on accepte cette notion) tout ce qui a été altéré par le paradoxe. Seulement, étant donné ce que j'ai évoqué tout au début, la probabilité est très élevée que cela concerne... l'univers tout entier ! Amusant, n'est-ce pas ?


C'est un des sujets qui me fascine d'ailleurs, avec tout ce qui touche à l'extraordinaire ou au surnaturel, ce qui met l'esprit logique et scientifique à l'épreuve...
Image

Avatar du membre
Bløødy Linkette
Messages : 37
Enregistré le : 21 juil. 2017 9:48
Pays : France
Age : entre 19 et 25
Hylien / Hylienne ? : Hylienne
Titre personnel : La Sorcière bien-aimée
Localisation : Dans mon antre située dans un village haut-pyrénéen

Re: Les paradoxe spatio-temporels

Message par Bløødy Linkette » 24 juil. 2018 7:56

Pour moi, si on retourne dans le passé en partant d'aujourd'hui et qu'on modifie ou efface un élément, ça va créer une nouvelle branche avec un nouveau présent et futur. Je pense que ça se rapproche de la théorie 2 (c'est comme après la mort où je pense à un monde parallèle, mais c'est pas le sujet). J'apprécie le texte de Schatten et je le rejoins sur le fait que ce soit fascinant, tout comme les choses insolites, le mystère, etc., ce qu'il a cité en gros. Dommage que beaucoup de gens soient fermés d'esprit d'ailleurs, pour pas s'intéresser à des sujets pareils... Notre planète et l'univers sont remplis de mystère, de choses que l'on ne peut expliquer et dont certaines on ne saura jamais, ou alors, vraiment juste en partie. Souvent, c'est à toi de le voir comme tu le sens, ce qui te paraît le plus plausible selon toi, et ça c'est plutôt bien (comme les cinq théories plus haut). ^^
Wɪʟʟᴋᴏᴍᴍᴇɴ ɪɴ ᴇɪɴᴇʀ sᴄʜᴡᴀʀᴢ-ᴡᴇɪß Wᴇʟᴛ, ɪɴ ᴅᴇʀ ᴅɪᴇ Eʟᴇɢᴀɴᴢ ᴅᴜɴᴋᴇʟ ɪsᴛ.​

Répondre