Quel Zelda pour le confinement ?

Pour parler de Legend of Zelda en général
Avatar du membre
Nesumi
Messages : 17
Enregistré le : 07 janv. 2019 13:11
Pays : France
Age : 41 ans ou plus
Hylien / Hylienne ? : Hylienne

Re: Quel Zelda pour le confinement ?

Message par Nesumi » 01 mai 2020 22:00

le Héros du Temps a écrit :
01 mai 2020 16:09
Sauf que justement même si j'ai adoré ce jeu, il souffre quand même d'une trop grande linéarité, et franchement question exploration ce n'est pas le meilleur Zelda à ce niveau.... Et ces tentatives d'ailleurs d'infiltration, ou les psysalis étaient des nouveautés qui ne m'ont pas choqué plus que ça, mais pour moi ça n'était pas vraiment du Zelda comme je m'y attendais, ça avait tendance à presque trop virer au jeu de plateforme, où l'habileté à la wiimote était essentielle, au détriment du sentiment de liberté et d'exploration...
mais là, on parle de gameplay et de construction du jeu, pas du scénario.
SS est très linéaire, en effet, et la question de l'exploration ne se pose pas vraiment (je regrette toujours qu'on ne puisse pas réellement explorer la mer de lanelle par ex, alors qu'il y avait du potentiel avec la barque d'Ysséo).
Quant à la wiimote... ça a été un calvaire les premières fois. Je préfère largement une bonne manette.

Pour ma part, les psysalis sont toujours un moment terrible à passer :sm_34 J'ai beau savoir où sont les perles, je déteste quand les gardiens se mettent en mouvement, avec cette musique angoissante ! Je suis impressionnable, je sais.
Moui fin bon petite boutade au passage :mrgreen: :mrgreen: : le fait est que Navi une fois partie, manque cruellement à Link puisque nous savons que dans la suite directe Majora's Mask il est à sa recherche pour la retrouver.
On ne peut pas comparer les réactions de 2 Link différents, avec un passif différent je pense.
Pour moi l'interaction fondamentale entre Navi et Link c'est la visée Z : hyper utile et efficace. Pas besoin de palabres robotiques inutiles à la Fay...
Encore une fois, tu parles de gameplay et pas du personnage, mais je te pardonne :lol:

Nidera
Messages : 11
Enregistré le : 09 avr. 2020 20:15
Pays : France
Age : entre 19 et 25
Hylien / Hylienne ? : Hylien

Re: Quel Zelda pour le confinement ?

Message par Nidera » 03 mai 2020 0:00

le Héros du Temps a écrit :
01 mai 2020 16:09
franchement question exploration ce n'est pas le meilleur Zelda à ce niveau....
Je suis d'accord. Quoique le concept de revenir sur les lieux déjà visités pour approfondir leurs explorations, j'ai trouvé ça pas mal, moi, au départ. Mais il est vrai que c'était devenu un peu rébarbatif à la longue.
Et ces tentatives d'ailleurs d'infiltration, ou les psysalis étaient des nouveautés qui ne m'ont pas choqué plus que ça, mais pour moi ça n'était pas vraiment du Zelda comme je m'y attendais, ça avait tendance à presque trop virer au jeu de plateforme, où l'habileté à la wiimote était essentielle, au détriment du sentiment de liberté et d'exploration...
Ben c'est une bonne idée ça, bifurquer un petit peu de la routine des jeux de la saga, non ? Et puis, la liberté d'exploration a toujours été assez limitée dans les Zeldas ( jusqu'à BOTW, où j'ai eu vent de l'effort notable des développeurs pour l'accroître considérablement ) : un lieu ne se débloque qu'après avoir terminé le donjon auquel tu as à présent accès, et ainsi de suite. L'exploration est donc constamment rythmée par les éléments de la quête principale.

Permettez-moi de sortir quelque peu du sujet : avec la sortie de BOTW, certes, un grand pas a été fait pour casser les codes de la série, mais selon moi, l'ADN même des Zeldas en a pris un coup. Ils y sont allés un peu trop fort à mon goût. Technologiser un jeu de la saga était-il vraiment nécéssaire ? N'ont-ils pas enlevé, par cela, cette magie qui nous transportait jusqu'à présent au travers des jeux et des époques ? À méditer. Mais je pense que oui, à mon humble avis.
Nesumi a écrit :
01 mai 2020 22:00
Pour ma part, les psysalis sont toujours un moment terrible à passer :sm_34 J'ai beau savoir où sont les perles, je déteste quand les gardiens se mettent en mouvement, avec cette musique angoissante ! Je suis impressionnable, je sais.
Idem ! Ça n'a rien à voir avec les spectres de PH : au début, on a peur d'eux, mais après, on leur passe sous le nez ! :lol: Mais les gardiens de Skyward Sword apportent avec eux une bonne dose d'adrénaline.
On ne peut pas comparer les réactions de 2 Link différents, avec un passif différent je pense.
Je pense que ce qu'il voulait dire, Nesumi, c'est que le travail réalisé pour Fay et Navi est diamétralement opposé. Ce ne sont pas les mêmes Link, certes, mais on aurait tout de même apprécié un brin d'émotion supplémentaire entre celui de Skyward Sword et Fay, tout comme ils l'ont fait avec Navi. :sm_34

Avatar du membre
le Héros du Temps
Messages : 182
Enregistré le : 24 janv. 2006 22:55
Pays : France
Age : entre 26 et 40
Titre personnel : Retrogamer puriste réac
Localisation : dans un lieu intime avec Nabooru

Re: Quel Zelda pour le confinement ?

Message par le Héros du Temps » 03 mai 2020 1:24

Nesumi a écrit :
01 mai 2020 22:00

mais là, on parle de gameplay et de construction du jeu, pas du scénario.
SS est très linéaire, en effet
Oui tout à fait, là j'avoue que j'avais fait une digression sur le gameplay (au passage, après certes une phase d'apprentissage assez longue, au final j'avais vraiment pris mon pied avec la wiimote)
Encore une fois, tu parles de gameplay et pas du personnage, mais je te pardonne
C'est vrai mais là pour le coup je pense qu'on peut scénariser ce gameplay : Link le Héros du Temps peut se dire "Navi m'a vraiment aidé par ses positionnements précis à bien cibler mes ennemis pour notamment tirer mes flèches ou mes graines Mojo"...

Alors que le Link de Skyward Sword peut se dire : "Fay m'aura vraiment cassé les c... durant toute cette aventure!" :mrgreen: :mrgreen:
Ben c'est une bonne idée ça, bifurquer un petit peu de la routine des jeux de la saga, non ?
Personnellement ce n'était pas ma tasse de thé mais objectivement je peux admettre l'intérêt de cette idée. OK mais en revanche, imposer 4 Psysalis, là franchement j'ai trouvé que c'était trop et que ça pouvait masquer aussi un manque de créativité... (surtout qu'après la 3ème, je pensais être tranquille)... 1 ou 2 MAX auraient suffi.
Et puis, la liberté d'exploration a toujours été assez limitée dans les Zeldas ( jusqu'à BOTW, où j'ai eu vent de l'effort notable des développeurs pour l'accroître considérablement ) : un lieu ne se débloque qu'après avoir terminé le donjon auquel tu as à présent accès, et ainsi de suite. L'exploration est donc constamment rythmée par les éléments de la quête principale.
Eh bien je ne suis pas vraiment d'accord. Il est évident que BOTW a dépassé tous les autres Zelda (sauf le 1er) en matière de liberté d'exploration.

Mais pour ma part, avec A Link to the Past et Ocarina of Time, j'ai quand même eu de vrais sentiments de liberté d'exploration. Encore une fois, il faut replacer ces jeux dans leur contexte, et donc occulter tous les jeux sortis après : quand ALTTP est sorti, on avait le sentiment que la carte d'Hyrule était gigantesque! Et que dire quand on a découvert Ocarina of Time? Jamais je n'ai ressenti un sentiment de liberté aussi grand, lorsque j'ai quitté al Forêt Kokiri et me suis balladé dans la Plaine d'Hyrule! Evidemment si tu joues pour la 1ère fois à Ocarina of Time après avoir connu des Zelda plus récents (et ne parlons même pas de BOTW), bon ben la liberté d'exploration, tu ne la ressentiras pas trop...

Mais à l'époque si. Pour revenir sur ALTTP j'avais bien identifié les rochers que je ne pouvais pas soulever et donc pas visiter certaines zones. ET donc quand j'avançais et obtenais certains objets, je comprenais que ça allait me permettre d'explorer de nouvelles zones et je trouvais ça super! Idem pour Ocarina of Time de façon décuplée...

Donc si évidemment The Legend of Zelda sur NES et BOTW sont inégalables en matière de liberté d'exploration, je trouve qu'on a parfois tendance à un peu trop caricaturer d'autre Zelda. Par exemple dans ALTTP il y a plusieurs donjons du Monde des Ténèbres qu'on n'est pas du tout obligé de faire dans l'ordre (le 4 avant le 3, le 6 et le 7 avant le 5...)

Et c'est pour cela que Skyward Sword pêche pas mal sur ce point, et c'est d'autant plus à souligner qu'au départ l'intention des développeurs avec SS était déjà de casser les codes, et l'idée de chevaucher un oiseau géant aurait dû donner une super sensation de liberté, mais finalement cela n'a ps été aussi bien exploité que cela aurait pu... (même si je le répète, j'ai adoré Skyward Sword)
Permettez-moi de sortir quelque peu du sujet : avec la sortie de BOTW, certes, un grand pas a été fait pour casser les codes de la série, mais selon moi, l'ADN même des Zeldas en a pris un coup. Ils y sont allés un peu trop fort à mon goût. Technologiser un jeu de la saga était-il vraiment nécéssaire ? N'ont-ils pas enlevé, par cela, cette magie qui nous transportait jusqu'à présent au travers des jeux et des époques ? À méditer. Mais je pense que oui, à mon humble avis.
Je comprends que la question se pose et elle n'est pas simple. Au final me concernant, ayant fini BOTW à quasi 100%, j'ai quand même le sentiment que de façon générale, l'ADN est bien là. C'est un jeu Zelda, un vrai, pas un spin-off à la Hyrule Warriors ou autres...

La plupart des innovation de BOTW ont été une réussite et sont franchement bienvenues. Il y en a 2-3 que je regrette : vouloir s'affranchir par exemple du concept classique des donjons OK, les sanctuaires sont très réussis, mais ça n'impliquait pas nécessairement de bâcler et rater à ce point les 4 créatures divines faisant office de donjon. Que Link devienne droitier, ça ça me choque et puis c'est gratuit, cela n'apporte rien.

Enfin, j'étais choqué aussi par l'abandon de la tunique verte, au final la tenue de prodige est magnifique donc j'ai fini par l'accepter, mais sans remettre en cause la tunique de prodige, les développeurs auraient pu donner un rôle plus important à la tunique verte qu'on obtient après avoir fait les 120 sanctuaires.

Enfin autre petite erreur : ils auraient pu maintenir les fragments de coeur, en nombre plus réduit peut-être. Mais vu qu'au final on n'arrive qu'à 27 ou 28 cœurs maximums, ils auraient très bien pu introduire quelques fragments de coeur en récompenses de certaines quêtes annexes où à la fin le PNJ ne nous récompense qu'avec des insectes, 20 rubis ou autres broutilles alors que parfois la quête était difficile... ça aurait permis le maintien de quelques fragments de cœur, récompense autrement plus gratifiante...

En revanche l'aspect "technologie" ne me pose pas de réel souci : cet aspect était d'ailleurs déjà très présent dans Skyward Sword (les robots dans la région de Lanelle). Parce que la technologie Sheika de BOTW ou celle des robots antiques de Skyward Sword n'est pas une technologie industrielle, et n'a rien de commun avec nos technologies du monde réel du XXIème siècle. Au contraire, ce sont des technologies qui ont un aspect antique, ancestral, s'assimilant à des fluides, des énergies élémentaires qui n'ont pu être apprivoisées et maitrisées qu'avec des pouvoirs plus mystiques à mon sens que scientifiques...

ces technologies renvoient plutôt à un imaginaire de civilisation antique ancestrale très avancée et disparue (mythe de l'Atlantide) et ces énergies technologiques employées ont clairement une dimension spirituelle... Donc pour moi il n'y a pas de grosse contradiction avec l'univers plutôt médiéval et ancien dans lequel se déroulent les jeux Zelda.

Les technologies qui me posent bien plus problème dans Zelda, c'est nettement plus le train de SPirit Tracks, là pour moi ça sort bien plus du cadre, on se croirait au XIXème en Révolution industrielle... Ou même dans Majora's Mask : Bourg-Clôcher semble bien plus avancé technologiquement qu'Hyrule, et les Zoras qui jouent à la guitare électrique, c'est un peu problématique pour moi, c'est trop contemporain... Mais on peut se dire que Termina est un monde parallèle à Hyrule donc les développeurs ont pu se lâcher davantage...

L'appareil photo aussi, je trouve que sur le principe cette technologie me dérange un peu dans un Zelda, mais là pour le coup BOTW n'est pas le seul jeu qui l'emploie, ça remonte au moins à Link's Awakening DX...

Nidera
Messages : 11
Enregistré le : 09 avr. 2020 20:15
Pays : France
Age : entre 19 et 25
Hylien / Hylienne ? : Hylien

Re: Quel Zelda pour le confinement ?

Message par Nidera » 03 mai 2020 3:56

le Héros du Temps a écrit :
03 mai 2020 1:24
Personnellement ce n'était pas ma tasse de thé mais objectivement je peux admettre l'intérêt de cette idée. OK mais en revanche, imposer 4 Psysalis, là franchement j'ai trouvé que c'était trop et que ça pouvait masquer aussi un manque de créativité... (surtout qu'après la 3ème, je pensais être tranquille)... 1 ou 2 MAX auraient suffi.
+1. Mettre quatre Psysalis, ça rallonge la durée de vie, mais ça fait perdre en intérêt. Donc, aucun intérêt. :lol:
Evidemment si tu joues pour la 1ère fois à Ocarina of Time après avoir connu des Zelda plus récents (et ne parlons même pas de BOTW), bon ben la liberté d'exploration, tu ne la ressentiras pas trop...
Ça doit être ça, alors, parce qu'OOT est le dernier Zelda auquel j'ai joué, avec les Oracles. Mais disons que j'ai pu déceler le maigre sentiment de liberté, qui est loin d'avoir été assez prononcé à mon goût, qui plus est après avoir joué à PH. D'ailleurs, je salue l'attrayante exploration maritime de ce jeu, qui le fait rehausser la barre en terme de liberté.
Et c'est pour cela que Skyward Sword pêche pas mal sur ce point, et c'est d'autant plus à souligner qu'au départ l'intention des développeurs avec SS était déjà de casser les codes, et l'idée de chevaucher un oiseau géant aurait dû donner une super sensation de liberté, mais finalement cela n'a ps été aussi bien exploité que cela aurait pu... (même si je le répète, j'ai adoré Skyward Sword)
C'est marrant, je n'ai pas du tout aimé Skyward Sword, quant à moi. À mon sens, il était fade un peu dans tout : les personnages sont dans l'ensemble soit inintéressants, soit trop loufoques pour mériter un quelconque attrait. Pour les mogmas également, il y a quelque chose en eux qui n'est pas passé... Ils n'ont pas été assez travaillé, et n'étaient pas si présents que ça, en y réfléchissant bien, même lors des passages au volcan d'Ordinn. Les minis-jeux sont également inintéressants pour la plupart ( mettre un démineur comme mini-jeu, c'est soit le résultat d'un manque d'inspiration, soit une bonne blague ). Mais je vais m'arrêter là, avant d'attiser ton courroux. :D
En revanche l'aspect "technologie" ne me pose pas de réel souci : cet aspect était d'ailleurs déjà très présent dans Skyward Sword (les robots dans la région de Lanelle). Parce que la technologie Sheika de BOTW ou celle des robots antiques de Skyward Sword n'est pas une technologie industrielle, et n'a rien de commun avec nos technologies du monde réel du XXIème siècle. Au contraire, ce sont des technologies qui ont un aspect antique, ancestral, s'assimilant à des fluides, des énergies élémentaires qui n'ont pu être apprivoisées et maitrisées qu'avec des pouvoirs plus mystiques à mon sens que scientifiques...
Bien vu pour cette énergie mystique. :sm_12 Cependant, il y a certains détails par-ci par-là dont je n'arrive pas à m'y faire, et ce même en avançant cette théorie, comme ces barrières électriques dans la Raffinerie de Lanelle par exemple. Jusqu'où pousser la maîtrise de ce "fluide" ? Pourquoi pas créer des voitures aussi, tant qu'ils y sont ? :D
Ainsi, même si Spirit Tracks et ses voies ferrées sont effectivement assez étranges, je les accepte plus, en quelque sorte, car le train requiert des matières premières des plus rudimentaires : du bois, du fer et du charbon, en somme. :)

Répondre