Page 3 sur 3

Re: Twilight Princess: La véritable histoire

Posté : 12 oct. 2017 22:35
par Flavchat
Ah là là :p :p Hyaume ! le retour !
Ton message m'a fait bien plaisir, autant que d'habitude !

Alors, commençons par répondre à ton premier point à savoir que tu avais du mal a faire le lien entre les deux cartes... Tant mieux ! non sérieux, tant mieux. Car Sarah est justement comme toi, elle débarque sur un monde qu'elle pensait connaitre grâce au jeu et ce en un temps ou elle ne connaissait pas Brath of the wild donc le fait que tu es du mal ne peut que t'aider à entrer dans l'aventure et de ressentir au mieux ce qu'elle a pu ressentir à ce moment là.

Concernant l'humour, il faut tout d'abord que je rajoute que ce qui est dit est raconté du point de vue de Sarah, mis a part les parties qu'elle ne pouvait évidemment pas voir :p
Mais l'essentiel est là, le narrateur est censé être indirectement Sarah, ce qui fait qu'il y a toujours un lien avec l'humour interpersonnage. J'essaye de rendre les deux tableaux complémentaires.
( je considère comme mes meilleures vannes d'avoir traiter les agents du Crépuscule de Clodos dans la partie du chateau et d'avoir annoncé que Tetra parlait du dragon comme un vulgaire Jean-Jacques le bucheron) :p

Pour finir il nous reste à parler de la reine. Je suis content que l'explication te palsie, et quand on y réfléchi, ça nous apaprait logique, car après tout, bon nombre de souverains du monde abandonnaient leur vrais noms au profit de truc comme Fraçois Ier, Benoit XVi, etc...
Une fois de plus ,ej suis fier de voir que mon récit plait et celà me procure un grand plaisir ! merci à toi !

Flavchat
"Ceux qui n'aiment pas les chats...seront réincarnés en souris !!!!"

Re: Twilight Princess: La véritable histoire

Posté : 18 janv. 2018 12:27
par Hyaume
Bien le bonjour mon cher Flavchat ! :P
Cela faisait un moment que je n'avais pas pu lire la suite de ta "véritable histoire" !

Première chose, un petit détail comme d'hab, mais je vois que ta fic s'est dotée de chapitres depuis la dernière fois que je l'ai lue et je trouve que c'est plus pratique pour s'y retrouver en tant que lecteur. Je pense surtout aux nouveaux lecteurs qui auraient pu la prendre en cour de route et se retrouver face à un pavé, de bonne qualité certes, mais qui peut en effrayer certains ^^
Bref concentrons-nous sur le plus important : l'histoire.

Pour une fois j'ai pas vraiment de détails sur lesquels pinailler. Meltior est ce qui m'a le plus... Surpris disons, mais au final cela permet de développer l'univers de ta fic, de lui donner un passé différent de ce qu'on a l'habitude de connaître donc c'est original en restant cohérent. C'est top top.

Sinon je suis super excité par la fin du chapitre 4 forcément. :D C'est très intrigant et je suis vraiment curieux de voir comment cela va évoluer par la suite. Le lien qu'a Sarah avec le monde de Zelda est un des gros points forts de ta fic donc je pense que l'explication concrète de ce lien ne nous sera pas donner de sitôt, mais j'ai très hâte de voir la suite !

Comme d'hab c'est très top top et j'attends la suite avec impatience, continue de ta patte de maître et à la prochaine ;)

Re: Twilight Princess: La véritable histoire

Posté : 23 janv. 2018 22:57
par Flavchat
Bonjour Hyaume !!! hihihi ^^

Quel grand plaisir de te lire !!
Alors déjà toutes ems excuses pour avoir mis si longtemps a reposter mais on peut dire que je voyage beaucoup en ce moment ^^"" En tout cas, la fic a reprit un rythme normal et la suite devrait sortir fin de semaine prochaine si je fais tout bien :)
Ne t'inquiète pas, la fin du chapitre 4 n'est en fait que la partie émergée de l'iceberg car dès ce prochaine chapitre, on va aller encore plus loin et on va voir si toi et Princess-Midna avez fait des suppositions correctes concernant les mythes celtes :p
J'ai hâte de vori tes futures impressions ;)

Flavchat
"Un chat sachant chasser sans son chat est un chat spécial"

Re: Twilight Princess: La véritable histoire

Posté : 06 mars 2018 12:03
par Hyaume
Salutation mon cher Flavchat, me revoilà !

Alors concernant ce chapitre 5... Je ne sais pas trop par quoi commencer et oui cette phrase est inutile puisque c'est un message écrit et que lorsque tu la liras, j'aurais forcément trouvé par quoi commencer... Donc maintenant que j'ai si bien commencé, ... Bah commençons !
Première chose, tu nous avais laissé avec une sacrée révélation au dernier chapitre et nous avons des éléments de réponses déjà. Ce qui est bien c'est que tu en as dit sans tout dire. L'idée de la réincarnation qui parfois peut sembler être la solution de facilité, ici a l'air de vraiment servir le récit surtout que tout ne repose pas là-dessus : on sait qu'elle est morte à Hyrule, ok, mais comment s'est-elle réincarnée et surtout pourquoi semble-t-elle avoir vécu dans notre monde à nous ? Des questions auxquelles j'ai hâte d'avoir une réponse :) D'autant plus que la réincarnation n'est même pas forcément la réponse en fait puisque Zelda n'a fait que supposer cela. Il y a peut-être derrière cette mort étrange un mythe celte qui sait ?

Plus on avance plus on sent d'où te vient ton inspiration.
Ce qu'il y a de bien de manière générale c'est que jusqu'à présent tu as toujours réussi à faire avancer ta fiction de manière cohérente. C'est à dire que tu fais avancer les relations des personnages, qui commencent à devenir très soudés dans ce chapitre, tout en nous révélant les enjeux qui commencent à peser sur eux en faisant part de leurs craintes, joies etc.

Il y également le mélange entre TP et BOTW qui se ressent un peu plus maintenant que tu évoques les Yigas, une touche assez sympathique et vu ce que tu nous as proposé jusqu’à présent je ne doute pas de ta capacité à les utiliser de manière géniale. ^^

Ensuite il y a quelque chose qui m'a un peu surpris dans la forme et sur la forme seulement. C'est le moment où Ariel raconte la mort de Sarah. Le narrateur indique qu'Ariel va parler et la phrase se "termine" par 2 points ( : ). Le "problème" c'est qu''à la suite de ces 2 points, on change de paragraphe et c'est le narrateur qui raconte le tragique accident alors que les 2 points et la formulation du narrateur semblaient indiquer que le discours allait s'ouvrir et que c'était Ariel qui allait en parler, à la fois pour les personnages et pour les lecteurs. J'ai bien compris que tu vouais dire qu'Ariel le racontait aux personnages et que le paragraphe qui suit allait nous l'expliquer, mais on l'aurait parfaitement compris sans ces 2 points. D'autant que le paragraphe qui ne fait que raconter l'accident est encadré par des étoiles. Donc grammaticalement parlant si tu voulais faire raconter la mort de Sarah par le narrateur, il aurait été plus convenable de terminer la phrase précédent le paragraphe avec un simple point.

De même pour rester dans l'aspect formel, j'ai trouvé parfois que certaines phrases étaient un peu trop longues pour pas grand chose et que cela rendait parfois la lecture moins fluide et donc moins agréable. J'avais un exemple quand j'ai lu le chapitre mais je ne le retrouve plus désolé, je te dirai si ça me revient par la suite.
Et enfin pour conclure sur la forme, je vais parler du passage final du chapitre où le quatuor est attiré par une lumière étrange en contrebas et entame la descente. Ce paragraphe qui raconte la descente je l'ai trouvé assez dur à lire. Concernant ce que j'ai dit plus haut c'est un peu pareil on a une phrase très longue au milieu qui ne facilite pas la compréhension. Tout ceci pour dire que personnellement j'ai eu énormément de mal à me représenter clairement la scène et c'est la première fois qu'une telle chose se produit avec ta façon d'écrire. Bien sûr ça ne gêne pas la compréhension outre mesures, on comprend bien qu'ils entament une descente hasardeuse et quelque peu périlleuse, mais quand même, j'ai senti comme un manque de clarté dans l'organisation de la description à ce moment là.

De plus, comment ne pas parler de cette révélation assez inattendue de la fée Viviane et de l'instauration de légendes arthuriennes dans cette fiction. Première chose je n'ai pas pu m'empêcher de faire le parallèle entre le fait que tu parles des légendes arthuriennes tout en plaçant ta fiction dans le monde de TP puisque la master sword s'appelle ici "Excalibur". Une coïncidence je suppose mais, ça fait sourire... ;)
Sinon personnellement je ne connais pas grand chose des mythes arthuriens à part les éléments les plus célèbres et quelques chevaliers... Ce sera donc un plaisir de les découvrir. J'ai un bon feeling, les croisements entre mythologies de notre monde et l'univers d'un jeu-vidéo son parfois difficiles, voire ratés, mais là ça à l'air de s'y prêter assez bien, affaire à suivre !

Et pour finir : le suspens. Que de suspens que tu nous laisses encore une fois ! Tu l'avais déjà très bien fait au chapitre précédent, mais là tu m'as vraiment surpris ! C'est trop top top ! :lol:
Ça me fait un peu penser à ce que fait Gabrielle Lord dans un tout autre genre littéraire. Mais quand même, dans une de ses séries, elle termine chacun de ses livres en installant un suspens quasiment insoutenable soit de par la situation dangereuse dans laquelle sont les personnages, soit par l'approche d'une révélation, etc. Elle manie le suspens avec énormément de brio et pour tes chapitres 4 et 5, sans dire que tu égales son talent, tu n'en es pas loin. Bref c'est de plus en plus excitant de terminer tes chapitres et j'espère que les suivants seront de la même trempe que celui-ci.

Je suis ravi d'avoir commencé la lecture de cette fan-fiction et j'ai comme à chaque fois hâte de voir la suite,
A la prochaine !

Re: Twilight Princess: La véritable histoire

Posté : 14 mars 2018 21:25
par Flavchat
Très cher ami Hyaume!

Quel plaisir de te lire j'ai eut ! ça m'a fait moulte plaisir à mon coeur de chaton !

Je commencerai par te répondre que oui, le mythe Celte est l'un des coeurs nevralgiques de ce récit car il va constituer la passerelle entre la Terre et Hyrule.
Là, Sarah est face à un mur, elle se retrouve dans une situation où elle ne peut pas avancer comme si de rien n'était donc elle va être forcé de tout révéler et c'est dans le chapitre suivant qu'une énorme partie de ce lien va être dévoilée... en partie... car je tiens à ce que le lecteur, après un peu de réflexion, se dise: "Mais attends, ça veut dire que .... WHOUUUAAAAA !!!!!!!!!!!!!!". C'est ce genre de réflexion qui te fait battre le coeur et t'engouffre encore plus dans l'histoire.

Pour ce qui est de la partie plus formelle, sache que je compte tenir compte de tes remarques, vu que j'ai déjà commencé à m'attaquer à la suite.
Je ne pourrai malheureusement pas t'égaler en répondant longuement et aussi agréablement mais tu verras que je vais me rattraper dans le chapitre suivant ;)
Passe une bonne soirée et quetes pattounettes de chat restent sèches ! :o

... Si le chat est un chat,... mais alors qu'est ce que le chat????

Flavchat

Re: Twilight Princess: La véritable histoire

Posté : 16 sept. 2018 18:03
par Hyaume
Tiens donc cher Flavchat que de plaisir de lire ce nouveau chapitre ! :D

On comprends assez bien maintenant l'organisation globale du récit qui gravite actuellement entre le monde arthurien, l'histoire de Twilight Princess et bien sûr, l'histoire et l'origine de Sarah. Il y a peut-être d'autres thèmes qui seront traités par la suite mais nous verrons ça en temps et en heure.

Pour l'instant je suis assez curieux de voir quelle direction va prendre le monde arthurien et surtout comment le destin des personnages va croiser celui de nos compagnons zeldaesques car je ne vois pas encore le lien que tu vas potentiellement instaurer. Il se pourrait que l'un soit le passé de l'autre, quoique pas totalement quand on y réfléchit puisque Sarah vient de notre monde et qu'à priori les légendes arthuriennes s'y sont déroulées. A moins en fait que Sarah soit précisément le lien entre les deux univers, ça ne semble pas idiot. :?

Concernant le dernier chapitre "La femme qui murmurait à l'oreille des chevaux" je dois dire qu'il est plutôt bien amené. Il plante très bien le décor du ranch LonLon mais le principal (qui me fait complètement délirer dans le bon sens du terme) c'est bien sûr le cheval ! Et par cheval je veux dire Le Cheval ! Celui dont la cavalière serait passé par-dessus le viaduc Hylia. C'est marrant ça me dit quelque chose…
Toujours plus de mystère autour du personnage de Sarah et ça j'aime bien. C'est vraiment le point fort de ce chapitre.
En revanche, ce qui m'a un peu dérangé c'est le nom du cheval en question. Peut-être que c'est pour évoquer le fait que la mort mystérieuse supposée de Sarah s'explique par une conception mythologique égyptienne d'où le nom du cheval. Cela justifierait en quelque sorte son nom mais malgré tout, ça m'a fait un peu sortir du récit, pendant quelques secondes. Le fait est que son nom évoque un univers à ce jour totalement étranger à ta fiction : ce n'est ni un nom à consonance zeldaesque, ni un nom à consonance arthurienne (à ma connaissance en tout cas). Donc ça me renvoie à quelque chose d'extérieur au récit et d'assez mystérieux de surcroît, d'où il ressort qu'il m'est compliqué de rester complètement focalisé dessus.

Enfin, cela reste un petit détail bien sûr.
J'ai bien aimé ce chapitre également et comme toujours, j'ai hâte de voir la suite,
A la prochaine l'ami ! :D

Re: Twilight Princess: La véritable histoire

Posté : 27 sept. 2018 23:22
par Flavchat
Hyaaummmeee,

Mon cher Chat nouvellement promu, que te voilà bien perspicace de chat :p
Tu as vu juste, le nom d'Akmen Râ n'est pas annodin pour la famille Shrek (Nom de famille de Sarah et de sa soeur Ariel). Je pensais avoir réussi à fairepasser ça innaperçu mais tu l'as vu.

Comme nous l'avons vu dans les chapitres précédents, Link est la réincarnation d'Arthur, se reincarnant selon les besoins sur Terre ou sur Hylia (Le monde ou se situe Hyrule). Le chapitre parlant de Merlin racontait les débuts de Link à l'époque ou il était sur Terre sous le nom d'Arthur, guidé par Merlin :). De plus ,nous avons vu que les trois déesses Din, Farore et Nayru étaient connues des celtes sous le nom de la Triple Déesse.

Si je résume tout celà, c'est pour mettre en lumière que tu as su, avec perspicacité et intelligence, voir que le nom du cheval de Sarah sonnait Egyptien, alors qu'on sait que la famillle de Sarah est en partie Gerudo. La raison est simple: Comme nous allons le voir plus tard dans le récit, les Gerudos ont eux aussi un lien avec une culture terrienne ;)

Comme tu l'auras compris, il y a un fort lien dans ce récit que je veux exploiter entre la culture Terrienne et Hylienne et qui sera au coeur du récit, notemment via Sarah :)

Un récit que je sais un peu complexe mais tu aura sl'occasion de voir que tout celà menera a une conclusion des plus logiques dans la suite ;)
En esperant ne aps t'avoir trop embrouillé, je souhaite t'inviter a partager ma gamelle de lait :p

Flavchat

Re: Twilight Princess: La véritable histoire

Posté : 07 oct. 2018 18:22
par Hyaume
Cher Flavchat, je suis content d'avoir pu analyser à peu près correctement un détail de l'histoire :o
Flavchat a écrit :Comme tu l'auras compris, il y a un fort lien dans ce récit que je veux exploiter entre la culture Terrienne et Hylienne et qui sera au coeur du récit, notemment via Sarah

Si au début de l'historie j'avais bien deviné qu'un lien entre monde réel et Hyrule allait inévitablement être lié à Sarah, je n'avais pas pensé que cela aurait une telle ampleur (et encore on n'a pas tout vu). Enfin je trouve ça assez "drôle" et en tout cas plutôt intéressant de voir quel autre lien tu nous cache encore.
J'ai quand même un peu plus de connaissances en mythologie égyptienne qu'en mythes arthuriens alors peut-être que je découvrirais plus facilement les indices autour de ce cheval ou d'autres éléments encore, qui sait ?

En attendant comme à chaque fois, vivement la suite ! :)
A la prochaine !